Citroen Méhari (dépôt-vente )

Citroën
Mehari

 Carte grise et carrosserie 4 places d'origine ,

Seulement 2 propriétaires (histoire intéressante) ,
 
HISTOIRE DE NOTRE MEHARI
Nous avons acheté notre méhari au printemps 1976 à une dame qui avait une activité d'antiquaire-brocanteur sur la route entre
Mauguio et Lansargues. Elle s'en est servi pour son activité professionnelle très peu de temps, seulement quelques mois.
Arrivée chez nous, la Méhari a été utilisée pour transporter des matériaux de construction car nous réparions des vieilles
maisons dont nous venions de faire l'acquisition.
Elle fût notre deuxième véhicule familial. Elle servait à transporter notre fille et nos petites voisines à l'école primaire, au
collège ou aux cours d'équitation. L'été elle nous permettait d'aller le week-end à la plage en décapotable... A chacune de ses
sorties, elle faisait fureur auprès des autres automobilistes ou des piétons !
En 1978, notre activité viticole étant terminée, nous avons cultivé des asperges. Du transport des griffes pour ensemencer les
champs au transport des tonnes d'asperges ramassées quotidiennement, elle fût notre plus grande alliée pendant plus de 17
ans. Jamais elle n'a faiblit, pas un jour elle n'a rechigné à démarrer et à avancer dans les terres même avec les pires conditions
climatiques. Le soir, après lui avoir fait une rapide toilette pour la rendre présentable, elle nous accompagnait dans la tournée
des villages aux alentours de Castries pour vendre le ramassage du jour aux particuliers directement devant leur porte. Elle
avait, pour les avertir de notre arrivée, troqué son klaxon d'origine par une corne d'appel qui ressemblait au klaxon des vielles
voitures d'autrefois. Tous les clients l'entendaient arriver de loin et accourraient pour nous acheter notre ramassage du jour.
En 1983, nous nous sommes essayés à la culture du melon pendant 3 ans. C'est elle qui charria les plants, les arceaux, le
plastique pour la culture du cucurbitacée et les tonnes de melons ramassés sur la saison de culture.
Ne croyez pas qu'hors saisons de culture notre méhari restait au garage, elle nous accompagnait dans les champs qui servaient
de pâturage à nos chevaux. Elle transportait les bidons d'eau, les ballots de forage, le matériel pour clôturer les herbages et
menait même nos chevaux d'un champ à un autre. Attachés par une longe à l'arrière de la Méhari, elle les faisait suivre au pas
jusqu'au nouveau pâturage !
A l'arrêt de notre activité agricole, notre Méhari eu droit elle aussi à sa retraite qui, nous pouvons le dire, fût bien méritée. Elle
nous accompagnait alors à la déchetterie et nous aidait au transport de matériaux pour quelques petits aménagements de la
maison mais rien de comparable aux travaux d'avant.
Elle trouva dans le chien de notre fille et de notre gendre, Norton, un ami fidèle qui adorait rouler museau au vent et se mettre
sur le siège avant ou sur la plage arrière pour profiter pleinement de sa Méhari. C'est d'ailleurs une des seules photos que nous
avons d'elle, en compagnie de Norton.
En mars 2012, notre gendre commença sa restauration afin de lui donner une seconde jeunesse. La restauration fût longue,
elle dura 5 ans, en consacrant quelques week-end ou vacances par ci par là. Mais le résultat final est bufflant, d'une vieille
dame, notre méhari s'est transformée en une belle décapotable qui ne laisse personne indifférent comme au début de sa vie !

 

Carburant: Essence
Transmission: 4 vitesses
Ref moteur: 19300

Ce véhicule vous interresse ? N'hésitez pas à me contacter ci-dessous
Nom
Prénom
Numéro de téléphone
Merci d'écrire votre message
Note